[PAPER] Les élections générales au Kenya : entre incertitudes et montées des tensions, Cecilia Passanti, Chloé Josse-Durand

IEBCCecilia Passanti and Chloé Josse-Durand, researchers for IFRA, published on the 1st of August an article about Kenyan General Elections.

The paper is available on IFRI (Institut Français des Relations Internationales)’s website : here.

 

“Dix ans après les violences qui ont suivi les élections de décembre 2007, laissant dans leur sillage environ 1 100 morts et plus de 600 000 déplacés internes, les regards sont à nouveau tournés vers le Kenya.

Le 8 août prochain, 19,6 millions d’électeurs inscrits devront choisir 6 candidats aux fonctions de président, gouverneur de comté, sénateur, député, représentant à l’Assemblée du comté et représentante des femmes[1]. Ces élections se déroulent sur fond de terrorisme latent qui touche plus particulièrement le nord et l’est du pays et a conduit à l’instauration d’un couvre-feu dans 3 comtés[2]. De plus, la sécheresse, qui sévit depuis plusieurs mois s’accompagne d’une inflation galopante et de pénuries localisées, parfois organisées par les politiciens[3]. La campagne exacerbe les tensions autour de l’accès à la terre et aux ressources, comme en témoigne le déploiement de l’armée dans la région de Laikipia depuis mars 2017[4].”

 

http://www.ifri.org/fr/publications/editoriaux-de-lifri/lafrique-questions/elections-generales-kenya-entre-incertitudes#sthash.eFy0tR6V.bKw8qhXc.dpbs

 

You may also like...